• Bilan 2013 : Finalement, c'est moins pire que prévu...

    Quand on travaille en lien étroit avec la nature, quand c'est la météo qui a le dernier mot, il faut rester zen et...Humble aussi. Car on a beau essayer de tout faire à la perfection, en réalité on ne maîtrise pas grand chose et rien n'est joué d'avance. Cette année, il fallait vraiment avoir les nerfs solides !!!

    Après un hiver qu'on peut qualifier "d'HYPER humide", suivi d'un printemps frileux et maussade, les légumes ont végété pendant que les pucerons (toujours eux !) en profitaient pour se développer à toute vitesse... C'est à partir de juillet que les jardiniers ont pu voir leurs efforts récompensés. Près de 2,5 mois de soleil, c'était bon pour le moral et pour les cultures ! L'automne, plutôt doux, à permis aux légumes d'hiver (semés tardivement) de prendre un peu de calibre avant les grands froids (qu'on attend toujours d'ailleurs...)

    Voici donc le top 3 des meilleurs et des pires de l'année 2013 :

    Les belles réussites Les gros échecs
    • Les melons
    • Les choux de toutes sortes
    • Les PDT nouvelles sous abris
    • Les poireaux
    • L'ail
    • Les oignons

    Et puis, il y a les "mitigés" :

    Les petites réussites

    ("C'était pas si mal...")

    Les petits échecs

    ("Ça aurait pu être mieux...")

    • Les tomates
    • Les poivrons
    • Les aubergines
    • Les courgettes
    • Les concombres
    • Les petits pois
    • Les courges
    • Les demi-secs
    • Les PDT de conservation
    • La mâche
    • Les épinards
    • Les carottes
    • Les échalottes
    • Les piments
    • Les betteraves
    • Les haricots verts
    • Les salades
    • Les céleri-rave
    • Et tous les autres légumes racines...

    Voilà, c'était le bilan de l'année 2013...

    Je vais essayer de m'améliorer encore en 2014, et en 2015, et en 2016....